Sylvie
Tolmont


Députée de la Sarthe
4e circonscription


10 mai 2019

Ma question écrite sur l’avenir de l’Office National des Forêts (ONF)

Texte de ma question écrite :

Mme Sylvie Tolmont interroge M. le ministre de l’agriculture et de l’alimentation sur la privatisation en cours de la gestion des forêts publiques et l’industrialisation croissante de la forêt. Le 25 octobre 2018 marquait la fin de la Marche pour la forêt à Saint-Bonnet-Tronçais, manifestation de 37 jours qui avait réuni plus de 3 000 forestiers et citoyens tout au long de quatre parcours qui ont traversé le pays. Cette dernière étape fut l’occasion pour quinze associations de protection de l’environnement, avec les organisations syndicales des personnels de l’Office national des forêts (ONF), de signer le « Manifeste de Tronçais ». Par ce manifeste, ces associations et syndicats entendaient interpeller le Gouvernement sur le mouvement de privatisation en cours des activités régaliennes de l’ONF et de l’industrialisation croissante des forêts qui l’accompagne. Par ce manifeste, il est dénoncé une logique de rentabilité à court terme laquelle rentre en contradiction avec l’objectif de gestion durable des forêts, laquelle est assurée par l’ONF. Les signataires de ce manifeste sollicitaient donc la convocation d’un grand débat public sur la politique forestière. Elle l’interroge en conséquence sur les suites que le Gouvernement entend accorder à ces demandes.

(Question écrite publiée au Journal Officiel le 7 mai 2019)


Partager sur Twitter Partager sur facebook