Sylvie
Tolmont


Députée de la Sarthe
4e circonscription


10 mai 2019

Notre combat contre la privatisation d’ADP

Le 10 avril dernier, à l’initiative des députés socialistes et pour la première fois dans l’histoire de la Ve République, 248 parlementaires issus de 12 groupes différents, ont lancé une procédure de référendum d’initiative partagée (RIP) visant à affirmer le caractère de service public national de l’exploitation des aérodromes de Paris. Cette alliance exprimait la volonté collective de ne pas reproduire les errements du passé et de préserver le patrimoine des Français.

À cette occasion, j’exhortais le gouvernement à laisser s’exprimer, par la voie de ce référendum, la voix de l’opposition et de nos concitoyens. 

Finalement, par une décision en date du 9 mai dernier, le Conseil Constitutionnel a considéré que notre proposition de loi référendaire était conforme à la Constitution. 

Cette décision est tout simplement HISTORIQUE ! 

Au-delà des aspects juridiques, c’est une victoire politique que nous enregistrons avec cette décision, les Sages de la rue de Monpensier infligeant un revers d’ampleur à l’exécutif. Au cours des derniers mois, nos concitoyens ont exprimé des revendications pour plus de démocratie et pour la défense des services publics du pays, les socialistes les ont entendus et participent de cette aspiration.

Pour autant, le combat continue afin de faire obstacle à la privatisation d’Orly, de Roissy et du Bourget que le gouvernement souhaite mettre en œuvre. Les exigences imposées par la Constitution sont lourdes : 4,7 millions de signatures, dans un délai de 9 mois, sont désormais nécessaires pour l’organisation de ce référendum. Toutefois, suite à une telle décision, nul doute que les Françaises et les Français vont se mobiliser pour aller au bout de ce nouvel acte de la démocratie.

ADP est un outil stratégique tant pour notre souveraineté qu’en terme de rentabilité pour les finances de l’Etat, il s’agit dorénavant de ne pas commettre la même erreur qu’avec la privatisation des autoroutes ! A cet effet, les socialistes vont lancer une grande opération de mobilisation pour présenter ce référendum.

Pour participer et apposer votre signature, c’est ici que ça se passe : referendum.interieur.gouv.fr


Partager sur Twitter Partager sur facebook