Sylvie
Tolmont


Députée de la Sarthe
4e circonscription


31 juillet 2019

Ma question écrite sur l’avenir des établissements et services d’aide par le travail (ESAT)

Texte de ma question écrite :

Mme Sylvie Tolmont interroge Mme la secrétaire d’État, auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées, sur l’avenir des établissements et services d’aide par le travail (ESAT). Les ESAT permettent aux personnes, dont l’autonomie n’est pas suffisante pour travailler en milieu ordinaire, d’exercer une activité professionnelle tout en bénéficiant d’un soutien médico-social et éducatif dans un milieu protégé. Ces structures sont au nombre de 1 400 et accompagnent 120 000 personnes en situation de handicap. Dans la continuité de la réforme de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (OETH), le Gouvernement a missionné, par courrier en date du 28 mars 2019, l’inspection générale des affaires sociales (IGAS) et l’inspection générale des finances (IGF) pour répertorier les freins et les leviers à la sécurisation des parcours des personnes en situation de handicap et dessiner des scénarios d’évolution de ces structures. De nombreuses associations s’inquiètent de ce calendrier précipité alors même que les effets du développement de l’emploi accompagné et de la réforme de l’OETH ne peuvent pas encore être évalués. Aussi, elle lui demande de préciser les intentions du Gouvernement quant à l’évolution des missions confiées aux ESAT.

(Question écrite publiée au Journal Officiel le 30 juillet 2019)


Partager sur Twitter Partager sur facebook