Sylvie
Tolmont


Députée de la Sarthe
4e circonscription


10 septembre 2019

Ma question à Jean-Michel Blanquer sur la grève des enseignants au lycée Malraux d’Allonnes

J’ai interrogé Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, dans le cadre de son audition par la commission des Affaires culturelles et de l’Éducation, sur la situation du lycée Malraux à Allonnes.

Le texte de mon intervention :

Monsieur le Ministre,

Je me permets d’évoquer ici une situation locale particulièrement difficile mais qui est claire sur les retombées d’une politique nationale et sur les moyens affectés par votre ministère.

Depuis hier matin sur ma circonscription, au lycée Malraux d’Allonnes, une ville de la périphérie du Mans, 100 % du personnel enseignant est en grève. Les cours ont donc été annulés et les élèves renvoyés chez eux.

En cause : l’affectation d’un 36e élève dans une classe de terminale STMG. Les enseignants souhaitent vous alerter sur la dégradation des conditions de travail et d’apprentissage pour les élèves.

Ils demandent l’ouverture d’une classe ou au moins d’une demi-division. En réponse, la directrice des services de l’éducation nationale, qui semble ne pas avoir beaucoup de marge de manœuvre, pourrait proposer quelques heures d’enseignement supplémentaire pour dédoubler les cours. Selon mes informations, d’autres élèves seraient en attente d’affectation, il reste des places dans certains établissements mais ils sont à 40 km du Mans.

Monsieur le Ministre, sur un cas comme celui-ci, êtes-vous prêt à octroyer les moyens nécessaires et suffisants pour répondre aux effectifs ou est-ce que ce sont les enseignants qui devront faire encore plus d’heures supplémentaires ?

Je vous remercie.


Partager sur Twitter Partager sur facebook