Sylvie
Tolmont


Députée de la Sarthe
4e circonscription


21 janvier 2021

Campagne de vaccination contre le Covid-19 : l’amateurisme continue !

Après les pénuries de masques et de tests, la France accuse désormais un retard considérable s’agissant des vaccins. 25e pays sur 27 en Europe, 35e sur 37 au niveau mondial, ce constat entérine définitivement le déclassement considérable du pays de Pasteur.

S’il n’est pas question ici de remettre en cause la complexité de la mise œuvre du plan vaccinal, nous ne pouvons décemment pas accepter une telle situation.

Le gouvernement, qui indique recevoir 500 000 doses / semaine, dispose donc de 1,6 million de doses depuis le début du mois de janvier. Pourtant, seulement 480 000 Français ont été vaccinés jusqu’ici.

Pire, les autorités annulent des rendez-vous que certains de nos concitoyens avaient finalement réussi à obtenir après de longues heures d’attente au téléphone ou sur leur ordinateur.
Dans d’autres cas encore, certains territoires de plus de 100 000 habitants (dans le Puy-de-Dôme notamment), ne disposent d’aucun centre de vaccination. Ceci est intolérable.

Je tiens, par ailleurs, à souligner le profond désarroi, mêlé d’anxiété, auquel sont confrontés nos ainés, trop souvent contraints de parcourir plus d’une centaine de kilomètres pour se faire vacciner.

Il est désormais clair que rien n’a été pensé au préalable par ce gouvernement pour organiser une campagne de vaccination rapide et efficace.

Ce constat est d’autant plus inquiétant que le temps presse depuis l’apparition d’au moins deux variants sur le territoire métropolitain.

Si rien n’est fait dans les prochains jours, un nouveau confinement apparaît inéluctable. Nous devons pourtant tout faire afin de l’éviter.


Partager sur Twitter Partager sur facebook