Sylvie
Tolmont


Députée de la Sarthe
4e circonscription


06 avril 2021

Ma question au gouvernement sur l’école à distance et la vaccination des personnels éducatifs

À l’occasion de la séance de Questions au gouvernement, j’ai interpellé le gouvernement sur les bugs rencontrés suite à la mise en place de l’enseignement à distance et sur la vaccination des enseignants.

Texte de ma question :

« Monsieur le Ministre de l’Éducation nationale,

Le 30 aout dernier, vous affirmiez haut et fort en une du JDD « nous sommes préparés à tout ».

Et pourtant, depuis 1 an, très peu a été fait. La fermeture des écoles vient d’être actée dans les mêmes conditions qu’en mars dernier : aucune stratégie nationale tirée de l’expérience du 1er confinement n’a été mise en place pour préparer l’école à distance, laissant les enseignants à nouveau seuls pour inventer une organisation efficiente. J’en veux pour preuve les nombreux bugs des ENT constatés dès ce matin avec la reprise des cours en visio.

L’école, devenue pour le gouvernement un enjeu idéologique binaire entre fermeture et ouverture, l’a été au détriment d’une préparation efficace de ce distanciel en termes d’équipements des enseignants et des élèves, de formation ou encore de dispositifs d’aide pour accompagner les familles confrontées à des difficultés de garde d’enfants à domicile.

Le récent rapport de la Cour des comptes sur le bilan de la continuité pédagogique numérique tiré du 1er confinement a pourtant souligné ces manques.

Ce n’est pas faute de vous avoir interrogé à plusieurs reprises sur les moyens humains et matériels supplémentaires que vous entendiez déployer pour sécuriser cette continuité pédagogique.

En réponse, vous avez plutôt jugé utile de supprimer cette année 1883 postes dans le secondaire et économiser 250 millions d’euros.

Si nous pouvons à nouveau compter sur le professionnalisme des enseignants pour franchir ce cap difficile, une reprise prochaine des cours ne pourra se dérouler dans le même déni que ces derniers mois et devra passer par la mise en œuvre d’un protocole sanitaire sécurisé, adapté au niveau de circulation du virus y compris pour les cantines et une campagne massive de vaccination de l’ensemble des personnels éducatifs dont les CPE, AED et AESH.

Or là encore, nous sommes dans un flou total. La vaccination des personnels interviendra-t-elle mi ou fin avril comme l’indiquait d’Emmanuel Macron, à partir de mi-mai selon Olivier Véran, ou « dans les deux mois » si l’on en croit vos propos sur RTL. Ce n’est pas sérieux Monsieur le Ministre au regard de l’enjeu pour nos enfants. Pouvez-vous nous assurer que tout le personnel éducatif sera vacciné pour la reprise ? »


Partager sur Twitter Partager sur facebook