Sylvie
Tolmont


Députée de la Sarthe
4e circonscription


26 mai 2021

Ma relance au Préfet : organisation d’une réunion de travail sur TE CONNECTIVITY

Crédit photo : Alexandre Chassignon (Radio France).

Une réunion s’était tenue le 22 février dernier, au sein de la Préfecture de la Sarthe, afin de faire le point sur les nouvelles annonces faites au sein de l’entreprise TE CONNECTIVITY, dont le site se trouve à Allonnes et constituait un centre d’excellence mondial du groupe TE pour la conception et la fabrication de connecteurs dans le domaine du ferroviaire et de l’offshore (extraction de pétrole et de gaz en milieu sous-marin).

En 2019, j’étais intervenue auprès du Ministre de l’Économie suite à l’annonce brutale de la mise en œuvre d’un Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE), lequel prévoyait une délocalisation des activités ferroviaires et offshore de l’entreprise respectivement en Pologne et au Texas.

Après différents soubresauts, nous apprenions, au début du mois de février dernier, qu’un nouveau projet de cession de la partie offshore de l’entreprise était en discussion et qu’il aurait été décidé de l’abandon pur et simple de la délocalisation de l’activité ferroviaire en Pologne.

Compte tenu des intérêts en cause, tant pour les salariés directement concernés que plus largement pour notre économie locale, j’avais sollicité l’organisation d’une rencontre au Préfet de la Sarthe.

Une telle réunion s’est tenue le 22 février, réunion au cours de laquelle le Préfet avait formulé la nécessité d’un entretien avec les représentants américains et européens du groupe.

Toutefois, malgré une première relance adressée par le Maire d’Allonnes, aucune suite ne semblait y être donnée.

C’est pourquoi, par courrier en date 26 mai dernier, j’ai relancé, à mon tour, le Préfet afin qu’il honore cet engagement. Toute la lumière doit être faite sur les intentions du groupe vis-à-vis de cette entreprise, laquelle glane des intérêts cruciaux pour notre territoire et ses habitants.


Partager sur Twitter Partager sur facebook