Sylvie
Tolmont


Députée de la Sarthe
4e circonscription


21 octobre 2021

Pôle Santé Sarthe Loir : une première bonne nouvelle !

Je participais ce midi au PSSL à la mobilisation générale pour la sauvegarde de cet hôpital, dont plusieurs services sont menacés de fermeture du fait de l’application prochaine de la loi RIST.

Dans la continuité d’un engagement que je mène depuis 2019, il était nécessaire pour moi de témoigner, une fois encore, mon soutien plein et entier aux personnels de l’établissement, élus locaux et surtout aux habitantes et aux habitants de notre territoire.

L’aggravation de la désertification médicale, les fermetures répétées des urgences du fait de la pénurie de praticiens, engendre une inégalité d’accès aux soins aussi insupportable que dangereuse pour nos concitoyens.

Après avoir interpellé le Premier ministre la semaine dernière lors des questions au Gouvernement, j’ai sollicité cet après-midi le cabinet du ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, afin de connaître ses intentions pour mettre fin à cette profonde injustice.

Les annonces du Ministre en fin de journée constituent une première bonne nouvelle au regard des perspectives initiales tout à fait anxiogènes.

Ainsi la mise en œuvre de la réforme de l’intérim médical se fera finalement en deux étapes :

  • Dès le 27 octobre : par le renforcement des travaux préparatoires, avec notamment la réalisation d’une cartographie précise de la situation actuelle de l’intérim médical sur le territoire, et l’organisation dans les territoires des modalités d’accompagnement des acteurs dans la mise en œuvre de la réforme sous l’égide des directeurs généraux des agences régionales de santé (directions d’hôpitaux, communautés médicales, élus) ;
  • Dès que possible en 2022 : l’application stricte de la réforme avec un contrôle a priori par le comptable public du respect du plafond réglementaire.

Je reste évidemment vigilante et mobilisée pour un accès aux soins sécurisé pour tous.


Partager sur Twitter Partager sur facebook