Sylvie
Tolmont


Députée de la Sarthe
4e circonscription


14 décembre 2021

Ma question au Gouvernement sur la dégradation de l’hôpital public

J’ai interpellé, ce jour, le ministre des Solidarités et de la Santé sur la dégradation de l’hôpital public et les risques encourus pour l’accès aux soins, notamment en Sarthe.

Lits fermés, pénurie de soignants, continuité des soins menacée : plus un jour ne passe sans que des alertes ne remontent de tout le territoire, témoignant du délitement de notre système hospitalier.

Le risque vital pour les patients est désormais engagé : comme le prouvent les récents évènements dramatiques advenus au Pôle Santé Sarthe Loir (PSSL), les fermetures aléatoires des services de nos hôpitaux mettent directement nos concitoyens en danger. 

J’ai rappelé au Gouvernement, qui se défausse de sa responsabilité, que le régime général de la sécurité sociale était de retour à l’équilibre sous le précédent quinquennat, sans compter la création de 43 000 postes dans la fonction publique hospitalière.

Aussi, afin de faire face à la pénurie de personnel, j’ai demandé au Ministre de la Santé de mettre en place un plan d’urgence pour réorganiser l’hôpital et sa gouvernance afin de le recentrer sur les soins et la santé publique, revoir les politiques des ressources humaines et les modalités de la tarification.

Je suis interloquée par la réponse d’Olivier Véran, qui s’en prend ouvertement à celles et ceux qui se mobilisent pour la sauvegarde de l’hôpital : « vous continuez à jouer de la flûte ».

Non, Monsieur le Ministre, je ne joue pas de la flute lorsque je porte le désarroi des soignants et des habitants de mon territoire.


Partager sur Twitter Partager sur facebook